Iquique (Chili)

Il n’y a pas de raison que vous soyez privés d’articles, vous allez même en avoir deux fois plus puisque nous sommes maintenant scindés en deux groupes (hahaha… faut bien voir le bon côté des choses…)

Donc après ce fameux episode du sac, commence l’aventure à deux.
Corentin et moi nous retrouvons dans le bus que nous devions prendre à 4 direction Iquique… peu fiers.
(Je vous laisse imaginer la scène qui a précédé lorsque Laeti et Fabien nous ont mis les billets dans la main en nous disant de foncer prendre le bus qui partait pour Iquique à 23h (il etait 23h03…), Corentin parti en courant pour repérer le bus et lui dire d’attendre et moi prenant MON gros sac, SON gros sac, PLUS mon petit sac (un mulet je vous dis…) en lui courant après..
M’enfin nous y sommes arrivés, un peu dépassés par les événements). 6h de bus plus tard nous arrivons à la gare, une nuit très courte et très agitée dans les jambes. Il est 5h du matin, il fait encore nuit, nous attendons dans le hall de la gare que le soleil se lève pour rejoindre notre hôtel.

image

Lever de soleil pas désagréable!

Iquique nous a été vendu par Tony, notre guide de Salta, comme une ville de bord de mer où les chiliens viennent passer leurs vacances. Effectivement nous ne sommes pas déçus, nous sommes en plein coeur de ce qui semble être leur Saint Tropez… de la mer bleue à perte de vue, des touristes à perte de vue et des prix d’hotel à te faire fondre ton budget comme neige au soleil.
Merci Tony c’est exactement ce que nous cherchions pendant ce voyage…

Nous arrivons à notre hôtel et là surprise… la chambre que nous avions réservée avec deux lits simples se transforme en chambre avec 4 lits superposés… Nous nous etions dit que cette partie de voyage à deux serait un moment en amoureux, il va falloir composer autrement visiblement… pas envie de se battre avec le mec de la reception, nous resterons une nuit dans cet hôtel et déménagerons le lendemain!

Nous attaquons cette première journée en allant à la zone franche (detaxée) qui se situe au bout de la ville, à pieds, pour nous changer les idées. Mal nous en a pris, nous nous sommes fait interpeller à plusieurs reprises par des locaux nous disant que le coin etait dangereux…
Nous sommes arrivés sains et saufs et le contraste entre le semi bidonville que nous avons contourné et le centre commercial flambant neuf nous a laissé perplexes…
Nous finirons cette journée avec une sieste (on a le choix avec tous ses lits !!) pour nous remettre un peu de notre nuit.

image
image

Nous attaquons le deuxieme jour en allant nous promener près du port, en passant près du marché aux poissons, où nous apercevons sur la jetée un attroupement amusé qui regarde dans l’eau.
Spectacle incroyable, un troupeau de lions de mer, attiré par le poisson fait son show à 1 mètre de nous ! (Pas besoin d’aller à Valdes…)
Après quelques minutes à les observer, une marchande arrive un seau plein de restes de poisson et jete le tout à l’eau.

image

Je vous laisse imaginer le spectacle incroyable qui a eu lieu sous nos yeux avec les lions de mer s’ arrachant les victuailles. Tout cela sous le regard des pélicans et des mouettes, essayant un peu en vain d’avoir eux aussi leur part.

image

Nous repartons merveilleusement surpris par cette scène. Un peu plus enthousiastes d’être dans cette ville.
Nous laisserons la plage aux locaux l’après midi, en esperant que le lendemain (lundi) nous aurons un peu plus d’espace sur le sable.

image

Un echantillon de touristes, présents jusqu'au coucher du soleil !!

image

Noël à la plaaage !

Et nous avons bien fait d’attendre puisque qu’effectivement la plage est 3 fois moins remplie lorsque nous y retournons. Le spectacle est agréable, mer bleue, surfeurs, mouettes…

image

Nous repartons d’Iquique le mardi, une ville qui pourrait avoir son charme, mais où les prix exorbitants et la marée de touristes nous ont plutôt rendu amer…

Nous partons vite au Pérou pour réduire notre budget avec Corentin, direction Tacna, puis Ilo si le passeport de Fabien se fait encore attendre (autre ville balnéaire, mais beaucoup moins touristique et deux fois moins chère qu’Iquique).

image

C'est pas un super graphique fait avec amour ça?

Un nouveau tampon sur le passeport !! =)

Publicités

4 réflexions sur “Iquique (Chili)

  1. oui super graphique ! et comme toujours contente d avoir de vos nouvelles , séparés en 2 groupes mais pas pour longtemps je sais a l instant,( par maman )
    ou je vous ecris que le passeport est de retour genial ,alors continuez votre periple donc je suis fan a 100 p 100 haha gros bisous

    J'aime

  2. Voilà un article très drôle! … bravo de tourner à la dérision des situations qui sur le coup ne sont pas forcément comiques! … encore bcp d’émotions vécues !… on se régale à vous lire !
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s